Réoccupation de la forêt de Mandres samedi 16 juillet

lundi 11 juillet 2016
par  amisconfalsace

LUTTES PAYSANNES

pour une agriculture paysanne, à taille humaine, saine
et respectueuse de l’environnement et du bien-être animal


BURE – Après l’expulsion des opposants de la forêt de Mandres jeudi 7 juillet, ceux-ci ne s’avouent pas vaincu et comptent toujours empêcher l’Andra de raser des forêts pour le projet Cigéo..
Réoccupation de la forêt de Mandres samedi 16 juillet
lundi 11 juillet à 19h00
« Samedi 16 Juillet, on reprend la forêt ! » titre l’appel des opposants !
Le texte... manif-de-reoccupation

Ils ont donc envoyé les casqués par dizaines. On les a vu poindre à l’horizon peu avant six heures du matin, jeudi 7 juillet. Les casqués, les fourgons, les tracteurs, les bulldozers, les poids-lourds, les hélicoptères. Ô sinistre parade venue nous déloger !
Depuis le 19 juin, collectifs, associations, habitant.e.s en résistance, paysan.e.s vivaient dans et avec la forêt libérée de Mandres-en-Barrois en construisant des cabanes là où l’ANDRA a déboisé.
À l’heure où les nucléocrates tentent de légaliser le cimetière atomique à l’Assemblée Nationale, nous, nous avons occupé joyeusement la plateforme de Cigéo, symbole du début des travaux.
Ce front contre l’empire nucléaire, brèche fragile, a été ouvert et tenu de diverses manières : sabotages, pique-nique, occupation, actions juridiques et le ralliement de plus d’une soixantaine d’associations. Tout ceci a enrayé la machine de l’ANDRA jusqu’à la pousser à employer la force.
Cette expulsion ne signe en rien une défaite. Elle renforce plutôt notre colère, notre rage et notre détermination. Il est hors de question de leur laisser ce bois. Que les flics y traînent leurs sales bottes à longueur de journée, que les mercenaires de l’ANDRA reprennent leurs rondes, qu’ils redémarrent leurs travaux insupportables.
Le week-end du 16 et 17 juillet 2016, nous avions convoqué, sous les charmes et les hêtres du bois, des « Barricades antinucléaires mondiales et improvisées ».
Il est urgent d’être ambitieux.ses et réalistes comme nous avons su l’être jusqu’ici. Ces rencontres auront donc lieu. Et elles auront lieu DANS LA FORÊT !
Après le 14 juillet, les seuls et uniques feux d’artifice qui jailliront seront ceux que nous tirerons contre l’Andra et son monde ! Une fois encore, notre seule limite c’est le nombre. Rejoignez-nous !

La Conf’ Grand Est et les Amis de la Conf’ apportent leur soutien aux opposants anti Cigéo et appellent leur adhérents et sympathisants à se mobiliser samedi 16 juillet.
« Samedi 16 juillet, les Alsaciens en Meuse pour réoccuper la forêt. Le bull a tout cassé. Besoin de matelas, de tentes, de produits non périssables pour refaire les stocks. »
Un BUS peut s’organiser si assez nombreux ! – Inscrivez-vous auprès de Christian Vincent de la Conf’ Alsace < christian.vincent68@orange.fr > (nom, prénom, courriel, numéro de téléphone) – et/ou auprès de notre secrétariat [1]
Et sinon, un covoiturage se mettra en place. NE TARDEZ PAS pour pouvoir s’organiser !


        

[1amisdelaconfalsace@yahoo.fr


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
30123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois