Convergence pour dire NON aux 1200 taurillons de Wintershouse – Communiqué

mercredi 2 septembre 2015
par  amisconfalsace

Convergence des luttes

en ALSACE et ailleurs...
car Unis nous sommes plus forts !



Convergence pour dire NON aux 1200 taurillons de Wintershouse
mercredi 2 septembre 2015 à 17h56
Pour sa rentrée militante, le collectif Convergence des luttes en Alsace et ailleurs dénonce le projet de ferme-usine des 1200 taurillons à Wintershouse (67).
La crise de l’élevage qui occupe l’espace médiatique depuis quelques mois doit nous interpeller sur le modèle agricole que nous voulons en France et au-delà. Les difficultés actuelles des agriculteurs et paysans sont bien réelles mais la FNSEA apporte des mauvaises solutions et veut faire croire que ce modèle industriel peut perdurer alors qu’il faut revenir à des petites exploitations qui font de la qualité et qui cherchent des débouchés locaux ... Au lieu de travailler à soutenir les petites exploitations et pousser l’État Français et l’Europe à remettre en cause le système agricole actuel, la FNSEA réclame 3 milliards d’aide supplémentaire et encourage le développement des fermes-usines en France comme notamment celle de Wintershouse (Bas-Rhin) et plus connue des médias celle des 1000 vaches dans la Somme.
Comme dans de nombreuses luttes pour lesquelles nous sommes engagés les uns et autres au sein de nos associations respectives, le collectif dénonce cette fois le projet des 1200 taurillons de Wintershouse que nous considérons inutiles et surtout nuisible au regard du bien-être animal et pour l’environnement.
Parmi les prises de positions, nous vous invitons à prendre connaissance de celle :
d’Alsace Nature :
« (…) Nous ne voulons pas de fermes usines du tout. La place des bovins en croissance est au pâturage, dans les zones herbagères, là où ils sont nés. Leur place n’est pas en claustration, serrés dans des cases (même si 4,5m² de pente paillée sont moins pire que 3m² de caillebotis) où ils doivent prendre 1,4kg de poids par jour, jusqu’à 650 voire > 700kg.
Pourtant il serait possible de faire vivre un plus grand nombre d’éleveurs bovins décemment en produisant moins d’animaux mais en les engraissant là où ils sont nés, en zone herbagère.
Les bovins sont des êtres sensibles qui méritent qu’on leur consacre du temps. L’élevage bovin dans le monde fait partie des causes majeures du changement climatique. L’impact sur l’environnement ne peut être maîtrisé et compensé que s’il reste basé sur le pâturage (sans déforestation). » – http://urlz.fr/2lYW
des Amis de la Conf’Alsace :
« (…) Pour les Amis de la confédération Paysanne d’Alsace, la réponse au marché et à la crise de l’élevage ne passe pas par ce type d’installation. Elle est destructrice d’emploi agricole plus qu’elle en fait gagner. La France importe de la viande mais, elle en exporte aussi ! C’est par une remise à plat du système et des pratiques que les solutions se trouvent.
Ainsi, il convient de repenser les fonctions et la place de l’agriculture dans la société. Les actifs agricoles doivent retrouver leur rôle social, économique et écologique, tandis que la production doit être considérée dans sa globalité. » – http://urlz.fr/2lYZ
La journée du 5 septembre sera l’occasion pour nous d’échanger et d’informer les citoyens sur la situation en Alsace concernant la fermeture de Fessenheim, le centre de primatologie d’Oberhausbergen, Stocamine ... , de dénoncer le projet de Wintershouse et d’aborder d’autres luttes qui concernent la future Grande Région comme le projet d’enfouissement de déchets nucléaires de Bure dans la Meuse et… ailleurs en France !
Rendez-vous de 11h à 17h
sur la place Kléber à Strasbourg
le 5 septembre 2015
Qui sommes-nous ?
Née le 4 octobre 2014 à l’initiative de plusieurs associations et collectifs alsaciens, la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs est la résultante d’une volonté commune de nous regrouper pour mutualiser nos forces, car unis nous sommes plus forts.
Il nous paraît important d’instaurer, de façon régulière, un lieu où chacun-e peut s’informer, échanger sur les projets et/ou décisions des pouvoirs publics ou privés, là où des enjeux environnementaux, économiques et sociaux concernent TOUS les citoyen-ne-s, en Alsace et ailleurs.
A partir du 5 septembre 2015, retrouvons-nous tous les 1ers samedi du mois sur la Place Kléber à Strasbourg.
Les associations et collectifs déjà engagés :
Stop Fessenheim – Alsace Nature – les Amis de la Conf’ Alsace – l’équipe "Centrale de Fessenheim - Fermez-la !" (Greenpeace) – l’APES (Association pour la Protection de l’Environnement de la Sommerau) – Animalsace – et les collectifs GCO Non Merci, Stop Tafta 67, StrasBure, Destocamine et collectif Alsace de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
Retrouvez le collectif sur sa nouvelle page facebook :
https://www.facebook.com/convergencedesluttesenAlsaceetailleurs
Convergence des luttes d'Alsace et d'ailleurs / Strasbourg, 15 nov. 2014


Stand de la Convergence des luttes en Alsace et ailleurs le 15 novembre 2014

Convergence des luttes d’Alsace et d’ailleurs

Collectif regroupant : Stop Fessenheim, Alsace Nature, les Amis de la Conf’ Alsace, l’équipe "Centrale de Fessenheim - Fermez-la !" (Greenpeace), l’APES (Association pour la Protection de l’Environnement de la Sommerau), Animalsace – les collectifs : GCO Non Merci, Stop Tafta 67, StrasBure, Destocamine et collectif Alsace de soutien aux opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.


   


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois