Un millier de manifestants contre Monsanto à Strasbourg

lundi 25 mai 2015
par  amisconfalsace



#MAM2015
4e marche mondiale




Marche mondiale contre Monsanto 2015 Strasbourg
lundi 25 mai 2014 à 23h10 – Mise à jour le 26 mai à 5h00

A l’appel de plusieurs associations et dans un esprit citoyen, un millier de personnes se sont rassemblées devant le Parlement européen à Strasbourg pour défendre une agriculture saine dépourvue de poison chimique.

Le cortège s’est élancé vers 14h30 en direction du Conseil de l’Europe sous les « Le TAFTA pas pour moi, OGM on n’en veut pas » ou « Monsanto si tu savais, ton lobby et tes magouilles ♫ où on s’le met ♪♪ (...) ». Devant l’institution européenne, les manifestants se sont couchés sur le sol pour un die-in et ont observé une minute de silence "en hommage aux victimes existantes et à venir empoisonnées par les pesticides". La marche a ensuite reprise vers la place Broglie où se tenait un village des alternatives. Les associations locales engagées dans diverses luttes environnementales et climatiques comme Greenpeace Strasbourg, les Colibris 67, Alsace Nature, les Amis de la Conf’ Alsace ou encore Animalsace ont pu échanger avec un public nombreux.

devant le Parlement européen
MAM Strasbourg 2015 (50)

une minute de silence en hommage aux morts présent et avenir des pesticides MAM Strasbourg 2015 (65)

Dans son discours sur la Place Broglie, Bruno Dalpra, co-organisateur de l’événement pour Strasbourg est revenu sur le classement récent de l’herbicide Roundup, produit-phare de Monsanto, comme "cancérigène probable" par l’agence du cancer de l’Organisation mondiale de la santé. Il a également rappelé que Monsanto n’était pas la seule entreprise de biotechnologie. Le semencier Limagrain ou des sociétés comme Bayer, Syngenta, DuPont ont été cité.

Il ensuite expliqué que la mobilisation était aussi l’occasion de parler du TAFTA : « notre mouvement ne peut pas faire l’impasse sur ce projet de libre-échange entre les États-Unis et l’Europe, cheval de Troie des multinationales de l’agrobusiness pour imposer les OGM et réduire toujours davantage les normes sanitaires destinées à protéger la santé des consommateurs. Demain, avec le TAFTA, des entreprises comme Monsanto pourraient attaquer les moratoires des États opposés à la culture des OGM devant des tribunaux d’arbitrage privés, et réclamer des indemnités de plusieurs millions puisées de nos impôts. » Sous les applaudissements, il a ajouté : « c’est inacceptable ! Nos droits, notre santé, l’environnement ne sont pas négociables. »

Pour finir, il a dénoncé l’industrialisation de l’agriculture et insister sur la nécessité de changer de modèle et d’encourager une « agriculture écologique, relocalisée, respectueuse des travailleurs agricoles comme des écosystèmes et d’une alimentation capable de garantir notre santé et celle de nos enfants. »

Dans l’esprit de la convergence des luttes, plusieurs événements ont aussi été évoqué : les 100 000 PAS à Bure le dimanche 7 juin et le procès en appel des 9 militants de la Confédération Paysanne le 17 juin à Amiens dans l’affaire de la ferme-usine des 1000 vaches. Ces deux événements proposent des déplacements en bus depuis l’Alsace.
Un hommage a été rendu aux deux grévistes, Christophe Lepêtre et Jérémy Le Boutet qui ont entamé une grève de la faim depuis le samedi 16 mai à zéro heure pour réclamer la fermeture du centre de primatologie de Niederhausbergen.

La journée mondiale contre Monsanto a vu plus d’une trentaine de villes françaises se mobiliser avec plusieurs milliers de manifestants. Dans le monde, c’est plus 450 événements dans 45 pays.

Rendez-vous en mai 2016. La lutte n’est pas finie... loin de là ! Le TAFTA, par exemple, devra nous mobiliser dans les prochains mois. Ce projet ne doit pas être signé… A nous, citoyens, d’œuvrer pour que nos libertés ne soient pas sacrifiées encore un peu plus chaque jour !

Nous devons dire NON au TAFTA
NON à Monsanto
Oui à une agriculture saine,
Oui à une agriculture paysanne
Oui à une agriculture respectueuse de la nature

reportage images sur l’action de ce 23 mai 2015 à Strasbourg

reportage de France 3 Alsace

reportage Taramis News

vidéo Christo Miche, militant écologiste


   


Commentaires

Agenda

<<

2019

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois